En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yves Chauvin

Chimiste français ( Menin, Belgique, 1930-Tours 2015).

Diplômé de l'École supérieure de chimie industrielle de Lyon, il effectue un bref passage chez Rhône-Poulenc (1957-1960) avant d'accomplir l'essentiel de sa carrière à l'Institut français du pétrole (1960-1995). Ses travaux ont porté sur la catalyse et la polymérisation. À l'origine de l'introduction de la catalyse homogène dans l'industrie pétrochimique, il a mis au point deux procédés de craquage importants, l'un transformant le propylène en essence, l'autre, l'éthylène en butène-1. Puis, en 1971, avec l'un de ses étudiants, Jean-Louis Hérisson, il a découvert le mécanisme à la base des réactions de métathèse des oléfines, précisant le type de composés organométalliques qui agissent comme catalyseurs dans ces réactions. Cette découverte lui a valu le prix Nobel de chimie en 2005, qu'il a partagé pour moitié avec R.H. Grubbs [1/4] et R.R. Schrock [1/4], deux chimistes américains ayant contribué, par la mise au point de catalyseurs efficaces, à développer l'emploi de la métathèse dans l'industrie, pour la synthèse de composés organiques. Il a également été élu à l'Académie des sciences en 2005.