En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

catalyse

(anglais catalysis, du grec katalusis, dissolution)

Action par laquelle une substance modifie la vitesse d'une réaction chimique, sans apparaître dans le bilan réactionnel. (La catalyse est homogène quand les substances réagissantes et le catalyseur forment une seule phase, hétérogène dans le cas contraire.)

Il n'existe probablement pas de réaction chimique qui ne soit sensible à une action catalytique ; l'industrie en fait d'importantes applications dans de nombreuses synthèses (acide sulfurique, gaz ammoniac, acide nitrique), ainsi que dans de nombreuses préparations organiques.

Un catalyseur agit souvent en dose infinitésimale et se retrouve inaltéré quand la réaction est terminée. Le pouvoir catalytique d'une substance dépend fortement de son état physique et son action est généralement spécifique : si plusieurs réactions sont possibles à partir du mélange initial, un catalyseur donné oriente le mélange vers une réaction déterminée. Dans la catalyse homogène acido-basique, le substrat est polarisé (par interaction électrostatique ou liaison polaire) par le centre catalytique. Dans la catalyse de coordination, la liaison catalyseur-substrat est principalement covalente, ce qui favorise des échanges d'électrons. Dans la catalyse hétérogène, ou de contact, le mode d'action le plus fréquent est dû à une adsorption des réactifs par le catalyseur : physisorption et chimisorption. Beaucoup de réactions biochimiques ou industrielles (papier, textile, médicaments, produits alimentaires) sont catalysées par les enzymes.

Certains catalyseurs permettent de produire sélectivement l'un des deux énantiomères de molécules chirales. Mise au point notamment grâce aux travaux du Français Henri Kagan, des Américains William Knowles et Barry Sharpless et du Japonais Ryoji Noyori, cette synthèse catalytique asymétrique trouve aujourd'hui des applications nombreuses dans l'industrie pharmaceutique, dans celle des parfums et en agrochimie.