En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maurice, duc de Broglie

Louis de Broglie
Louis de Broglie

Physicien français (Paris 1875-Neuilly-sur-Seine 1960), petit-fils d'Albert de Broglie.

Il s'est consacré à l'étude des spectres de rayons X, imaginant la méthode du cristal tournant. En 1921, il a découvert l'effet photoélectrique nucléaire. (Académie française, 1934.)

Son frère, Louis, duc de Broglie (Dieppe 1892-Louveciennes 1987), est également physicien. S'appuyant d'une part sur la relation de Planck-Einstein, qui, à une onde lumineuse, associe un certain flux de particules (les photons), et, d'autre part, sur les propriétés relativistes de transformation de l'énergie et de la quantité de mouvement, il établit la relation , qui, à la quantité de mouvement d'une particule, associe un vecteur d'onde . Son hypothèse du caractère ondulatoire des particules fut confirmée en 1927 avec la mise en évidence par Davisson et Germer de la diffraction des électrons. La « mécanique ondulatoire » ainsi fondée par Louis de Broglie et perfectionnée par Schrödinger est, avec la « mécanique des matrices » de Heisenberg, à l'origine de la mécanique quantique. L. de Broglie tenta d'éliminer le caractère probabiliste de la théorie quantique, mais sans convaincre les physiciens. (Prix Nobel de physique 1929 ; Académie des sciences, 1933 ; Académie française, 1944.)