En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri de La Tour d'Auvergne, vicomte de Turenne, duc de Bouillon

Pierre Mignard, les Enfants du duc de Bouillon
Pierre Mignard, les Enfants du duc de Bouillon

Maréchal de France (château de Joze, près de Clermont, 1555-Sedan 1623).

Rallié à Henri de Navarre en 1576, lieutenant général du haut Languedoc et de la Guyenne (1580), il prit Stenay sur les Ligueurs (1591). Nommé maréchal de France (1592) par Henri IV, il épousa Élisabeth de Nassau, fille de Guillaume Ier, qui lui donna deux fils : Frédéric Maurice, duc de Bouillon, et Turenne. Compromis dans la conspiration de Biron (1602), il dut accepter le protectorat de la France sur le duché de Bouillon (1606). Membre du Conseil de régence (1610) pendant la minorité de Louis XIII, il intrigua contre Sully, puis contre Concini.

— Son fils Frédéric Maurice de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon (Sedan 1605-Pontoise 1652) conspira contre Richelieu avec le comte de Soissons et défit, avec ce prince, l'armée royale à la Marfée (1641). Après avoir fait sa soumission à Louis XIII, il fut promu lieutenant général et reçut le commandement de l'armée d'Italie (1642). Compromis dans la conspiration de Cinq-Mars (1642), il adhéra à la Fronde des princes (1650). Rallié à Mazarin (1650), il céda au roi ses principautés de Sedan et de Raucourt en échange du duché d'Albret, des comtés d'Auvergne et d'Évreux (1651).