En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis, vicomte de Bonald

Écrivain et philosophe français (château du Monna, près de Millau, 1754-château du Monna, près de Millau, 1840).

D'abord favorable aux idées révolutionnaires, il s'exila après le vote de la Constitution civile du clergé (1791). Rentré en 1797, il resta à l'écart du régime impérial ; sous la Restauration, il fut député, ministre d'État, pair de France, mais il bouda la monarchie de Juillet.

Dans ses différents ouvrages, notamment Théorie du pouvoir politique et religieux (1796) et les Recherches philosophiques (1818), il soutient que la société politique et la société religieuse sont substantiellement liées, leur séparation ne pouvant provoquer qu'anarchie et barbarie. (Académie française, 1816.)

Pour en savoir plus, voir l'article Contre-Révolution.