En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sali Berisha

Homme d'État albanais (Tropoja, au nord-ouest de Kukës, 1944).

Cardiologue, ancien membre du parti (communiste) du Travail, il est à la tête du mouvement de contestation démocratique de décembre 1990 et fonde, avec quelques autres, le parti démocratique d'Albanie (P.D.Sh.), dont il prend la direction à partir de 1991. Élu à la présidence de la République à la suite de la victoire de sa formation aux élections législatives de 1992, il ne parvient pas à réaliser la transition de l'Albanie vers l'après communisme et se voit reprocher son autoritarisme. Chassé du pouvoir par des émeutes consécutives à l'effondrement du système de pyramides financières qu'il avait encouragé, il démissionne en juillet 1997. De retour à la tête du P.D.Sh. (1997), il mène à la victoire une coalition de centre droit aux élections législatives de juillet 2005. Premier ministre, il s'efforce, moyennant la mise en œuvre de réformes d'inspiration libérale et d'un programme centré sur la lutte contre la corruption, le crime organisé et les trafics, de rapprocher l'Albanie d'une future adhésion à l'Union européenne. Après la victoire de sa coalition, l'Alliance pour le changement, devant le parti socialiste d'Edi Rama, aux élections législatives de juin 2009, il forme avec le Mouvement socialiste pour l'intégration de l'ex-Premier ministre Ilir Meta, arrivé en troisième position, une nouvelle et fragile majorité.