En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François Noël, dit Gracchus Babeuf

Gracchus Babeuf
Gracchus Babeuf

Révolutionnaire français (Saint-Quentin 1760-Vendôme 1797).

Commissaire à terrier à Roye (Somme) [1784], il publia à Paris en 1790 une brochure, le Cadastre perpétuel, où il préconisait une réforme fiscale et une loi agraire combinant la propriété commune de la terre et l'exploitation individuelle. Membre du conseil général de la Somme (1792), il se fixa à Paris après le 9-Thermidor. Dans le Manifeste des Égaux (1795), rédigé par S. Maréchal et dans son journal, le Tribun du peuple (lancé en octobre 1794), il attaqua le Directoire et exposa ses théories communistes. En mars 1796, il forma la « conjuration des Égaux » avec ses adeptes (dont Buonarroti) pour renverser le Directoire et appliquer sa doctrine, le babouvisme. Ce complot ayant été dénoncé à Carnot, les conjurés furent arrêtés (10 mai 1796). Condamné à mort par la Haute Cour de Vendôme, Babeuf fut guillotiné avec Darthé (27 mai 1797).