En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ludovico Ariosto, dit l'Arioste

Poète italien (Reggio Emilia 1474-Ferrare 1533).

La vie de l'Arioste s'identifie à la patiente conquête, à travers les difficultés matérielles et les servitudes courtisanes, d'une indépendance consacrée tout entière aux plaisirs du cœur et de l'étude. Admis en 1503 parmi les gentilshommes du cardinal Hippolyte d'Este, il se voit confier jusqu'en 1517 plusieurs missions diplomatiques. Refusant de suivre le cardinal dans son archevêché hongrois de Buda, il entre ensuite au service du duc Alphonse d'Este, mari de Lucrèce Borgia. De 1522 à 1525, il est gouverneur délégué du duc dans la province de Garfagnana. À son retour, il se retire dans une modeste demeure à Ferrare. Il meurt, en 1533, moins d'un an après la troisième et définitive édition de son chef-d'œuvre, le poème épique du Roland furieux, entièrement revu et augmenté de 6 chants par rapport aux précédentes éditions de 1516 et de 1521.

L'ampleur et la célébrité de cette œuvre ne doivent pas faire oublier les œuvres dites « mineures », qui attestent la rigoureuse continuité et la cohérence de la création ariostesque. Celles-ci comprennent des Poésies latines (1494-1503), des Rime en italien (1494-1516), les Satires (1517-1525), qui mêlent l'autobiographie et la réflexion morale, et plusieurs comédies qui témoignent de l'importance de l'activité théâtrale dans la brillante civilisation courtisane de Ferrare : l'Arioste veillait de près aux décors et à la mise en scène de ses pièces, où il apparaissait parfois dans le prologue. La Cassaria en prose (1508) - elle sera versifiée en 1531 - est la première en date des comédies italiennes de la Renaissance. Lui font suite I Suppositi (1509), Il Negromante (1520), La Lena (1529), I Studenti (inachevée).