En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roland furieux

Poème épique de l'Arioste, publié en 40 chants en 1516, puis sous sa forme définitive (46 chants) en 1532.

L'Arioste reprend le Roland amoureux au point où Boiardo l'avait interrompu et puise aux sources des principaux cycles chevaleresques médiévaux. Le poème entremêle plusieurs aventures : après avoir fui chrétiens et païens, Angélique regagne son royaume avec le sarrasin Médor, tandis que le preux Roland devient fou en découvrant leur amour. Pendant qu'Astolphe lui rend sa raison qu'il est allé chercher sur la Lune, le sarrasin Roger, en dépit des sortilèges du magicien Atlant, recherche la guerrière Bradamante. Il se convertit pour l'épouser puis remporte sur Rodomont un duel qui assure la victoire des chrétiens.

Alors que Boiardo prend encore à la lettre l'idéal et le monde chevaleresques, l'Arioste n'y cherche qu'un prétexte à tisser mille aventures merveilleuses distanciées par l'ironie et l'harmonie poétique. La grande nouveauté thématique du poème est l'introduction de la folie amoureuse de Roland dédaigné par Angélique.