En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abdul Salam Aref

en arabe ‘Abd al-Salām Muḥammad ‘Ārif

Maréchal et homme d'État irakien (Bagdad 1921-près de Bassora 1966), frère d'Abdul Rahman Aref.

Ayant participé aux côtés du général Kassem au coup d'État qui renverse la monarchie hachémite le 14 juillet 1958, il se brouille peu à peu avec ce dernier, auquel il reproche sa dictature et ses liens avec le parti communiste. Arrêté, condamné à mort pour haute trahison, il est gracié en 1961. Avec l'aide des baassistes, il renverse le régime du général Kassem, qu'il fait exécuter (8 février 1963). Proclamé maréchal et chef de l'État, il se débarrasse de ses alliés avec l'aide de son frère aîné (17 novembre 1963). Se rapprochant de l'Égypte de Gamal Abdel Nasser, dont il a toujours été un admirateur, il ne parvient pas à résoudre le problème kurde. Il trouve la mort dans un accident d'hélicoptère.