En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Anouilh

Auteur dramatique français (Bordeaux 1910-Lausanne 1987).

Son théâtre est caractérisé par un pessimisme fondamental, dans lequel médiocrité et avilissement court-circuitent pureté et tendresse. Dans une œuvre qu'il a divisée en pièces « roses » (le Bal des voleurs, 1938), « noires » (Antigone, 1944), « brillantes » (la Répétition ou l'Amour puni, 1950), « grinçantes » (la Grotte, 1961), « costumées » (l'Alouette, 1953), « secrètes » (l'Arrestation, 1975) voire « farceuses » (le Nombril, 1981), Anouilh pousse son désir de démystification jusqu'à sa propre remise en question (Cher Antoine, 1969).