En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Ier Karadjordjević

Alexandre Ier Karadjordjevic
Alexandre Ier Karadjordjevic

(Cetinje 1888-Marseille 1934), roi des Serbes, Croates et Slovènes (1921-1929), roi de Yougoslavie (1929-1934).

Désigné comme régent par son père Pierre Ier, âgé et malade, dès juin 1914, il se distingue au cours de la guerre.

Devenu en 1921 roi des Serbes, Croates et Slovènes, il doit faire face aux difficultés venant de la réunion de populations de même origine mais ayant un passé et des religions différentes. L'exacerbation du conflit entre Serbes centralisateurs et Croates fédéralistes, qui culmine avec le meurtre en pleine Assemblée nationale de députés croates (20 juin 1928), amène le roi à prendre les pleins pouvoirs (6 janvier1929).

Alexandre Ier veut unifier le pays – en 1929 le royaume est dénommé « Yougoslavie » –, mais il agit de manière autoritaire ; l'octroi de la Constitution de 1931 ne peut apaiser les oppositions nationaliste et démocratique. Des terroristes croates assassinent le roi en visite officielle à Marseille, le 9 octobre 1934, en même temps que le ministre français Barthou. La couronne passe à son fils, Pierre II. Alexandre Ier avait adhéré à la Petite-Entente et à l'Entente balkanique et s'appuyait sur la France. Malgré l'échec de sa politique interne, il a pu être appelé le « roi unificateur ».

Pour en savoir plus, voir l'article Yougoslavie.