En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Peter Pan dans les jardins de Kensington

Ce roman pour enfants (1906) reprend les aventures de Peter Pan, personnage du conte le Petit Oiseau blanc (1902), du même James Barrie, qui en avait déjà fait aussi le héros d'une comédie féerique, Peter Pan ou le Petit Garçon qui ne voulait pas grandir (1904).

Peter Pan vit la nuit dans les jardins de Kensington, appelés aussi « le Pays imaginaire », ou plus exactement la « Terre du jamais-jamais-jamais » (Never-Never-Never Land). Il est accompagné d'une petite bande d'enfants, qu'il a sauvés de la mort, et est aimé des fées, notamment de la petite fée Clochette (Thinker Bell).

Un soir, il entraîne à sa suite le trio formé par les trois enfants sages de la famille Darling, Jean, Michel et Wendy (John, Michael et Wendy) à qui il apprend à voler. Ensemble, ils volent jusqu'à l'île enchantée. Là, après avoir fait le tour des foires et des kermesses, affronté des bêtes sauvages et de cruels pirates (le fameux capitaine Crochet, poursuivi par le tout aussi fameux crocodile, dont la présence est trahie par le tic-tac d'une montre malencontreusement avalée), rencontré de gentils Peaux-Rouges et des sirènes, les petits Darling décident de revenir auprès de leurs parents.

Refusant d'entrer dans le monde des adultes, Peter Pan ne les suit pas et retourne dans son île enchantée avec la fée Clochette.

Pour en savoir plus, voir l'article Peter Pan.