En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Lac des cygnes

Petr Ilitch Tchaïkovski
Petr Ilitch Tchaïkovski

Ballet en 4 actes ; musique de Tchaïkovski ; livret de V. P. Beguitchev et Vassili Gueltser ; chorégraphie de Marius Petipa et Lev Ivanov.

Ballet mythique s'il en est, le Lac des cygnes est le symbole même du rêve romantique et son acte II, montrant le défilé de vingt-quatre ballerines en tutu blanc qui ondulent comme des cygnes, est peut-être ce que la danse classique offre de plus poétique. Majestueuse, pathétique ou réjouissante, la partition nous fait passer, comme les héros, par tous les états psychologiques. Sa richesse sonore est telle qu'on peut l'écouter à la manière d'une symphonie.

Le ballet fut créé au théâtre Bolchoï de Moscou le 4 mars 1877, sur la chorégraphie d'un certain Wenzel Reisinger (1828-1893). Son insuccès laissa perplexe Marius Petipa, qui déclara : « Il m'était impossible d'admettre que la musique de Tchaïkovski fût mauvaise ». Il décida alors de prendre en main la destinée de l'œuvre. Présentée en 1895 au théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, la version dont il régla la mise en scène – en collaboration avec Lev Ivanov – partit à la conquête du monde, où son règne dure toujours. Le Lac des cygnes demeure l'un des exemples les plus accomplis d'une totale communion d'esprit entre deux artistes d'exception, l'un musicien, l'autre chorégraphe.