En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dictionnaire de la langue française

Émile Littré
Émile Littré

D'Émile Littré, en quatre volumes, parus de 1863 à 1873, et un supplément (1877).

Plus que par la richesse de sa nomenclature, qui, sans être mince, n'accueille pas un certain nombre de termes techniques et scientifiques de l'époque, ainsi que certains mots de la langue familière et certains néologismes (le supplément se montre à cet égard nettement moins puriste), le dictionnaire de Littré est (et reste) remarquable du fait de sa richesse en exemples littéraires, étendus, soigneusement choisis et précisément référencés, qui en font une véritable anthologie du français classique : en effet, dans leur très grande majorité, ces citations sont empruntées à des écrivains des xviie et xviiie s. Littré affirme dans sa préface qu'il a voulu rendre compte de l'usage contemporain, mais que « la doctrine et même l'usage de la langue restent mal assis s'ils ne reposent sur une base antique ».

À l'intérieur de l'article, les sens sont classés dans un ordre à la fois historique et logique : apparaît en tête le sens qui est le plus important au début du xviie s. En fait, la classification, surtout dans les articles étendus (82 divisions dans l'article « faire »), révèle souvent un certain désordre auquel Pierre Larousse et le Grand Dictionnaire universel voudront remédier. Le dictionnaire de Littré remporta cependant un succès considérable auprès du public cultivé auquel il s'adressait. Un Abrégé a paru dès 1875 et de nombreuses rééditions en ont été publiées.