En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

losange

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Forme de note sans signification précise (on dit aussi « note losange » ou « note losangée »), produite par l'inclinaison de la plume d'oie lorsqu'elle trace en descendant des groupes de notes, qui seraient carrées si le mouvement de main était horizontal, comme cela se produit dans les climacus et leurs dérivés.

Dans la notation proportionnelle du Moyen Âge (xiiie s. et au-delà), contrairement à d'autres neumes (→ LIGATURES), ces groupes de notes, dits conjuncturae, conservèrent leur indétermination rythmique, tandis que la note losangée isolée fut empruntée pour la « semi-brève », dont l'évolution ultérieure aboutit vers le xviie siècle à notre « ronde » actuelle.