En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

villosité

Villosités choriales
Villosités choriales

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Repli creux de petite taille tapissant la muqueuse de certaines cavités de l'organisme.

Différents types de villosité

Les villosités intestinales recouvrent entièrement la surface interne de l'intestin grêle. Elles sont constituées d'un axe revêtu de cellules épithéliales et formé d'un vaisseau chilifère (vaisseau lymphatique qui recueille les graisses alimentaires absorbées), d'une branche des artères mésentériques et d'une branche de la veine porte. Elles jouent un rôle essentiel dans le processus d'absorption des nutriments.

Les villosités choriales, éléments constituants du trophoblaste, puis du placenta, permettent l'alimentation du fœtus (apport de substances nutritives) et les échanges gazeux (oxygène et gaz carbonique) entre la mère et le fœtus. La biopsie de villosités choriales, ou biopsie de trophoblaste, qui peut être effectuée tout au long de la grossesse, permet d'établir le caryotype (carte des chromosomes) de l'enfant à naître et peut aider à porter le diagnostic prénatal de maladies métaboliques ou génétiques.

Voir : biopsie de trophoblaste.