Identifiez-vous ou Créez un compte

moelle osseuse ou moelle hématopoïétique

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Tissu présent dans les os, responsable de la production de tous les éléments figurés du sang (globules rouges, globules blancs, plaquettes).

La moelle osseuse, à ne pas confondre avec la moelle épinière, qui est un tissu nerveux, est présente dans tous les os à la naissance. Elle contient de nombreuses cellules graisseuses et toutes les lignées qui vont donner naissance aux cellules du sang circulant. Sa fonction de production se concentre, à l'âge adulte, à l'intérieur des os du rachis, du thorax, de l'épaule et du bassin. La moelle osseuse normale permet la régénération des cellules sanguines grâce à une réserve de cellules souches.

Physiologie

La moelle osseuse produit chaque jour des milliards de cellules. Certaines cellules souches présentes dans la moelle sont totipotentes (aptes à se différencier en n'importe quel type de cellule). Elles se différencient progressivement en cellules plus matures sous l'effet de facteurs de croissance hématopoïétiques, dont seule une partie est actuellement identifiée ; peu à peu, elles se spécialisent et ne peuvent conduire qu’à la production d’une seule catégorie de globules. Parvenues à ce stade, elles meurent ou se différencient définitivement si elles rencontrent une molécule d'un facteur de croissance spécifique de leur lignée. La concentration des facteurs de croissance détermine donc le nombre des globules amenés à se former définitivement dans la moelle.

En cas de besoin, la production de cellules par la moelle osseuse augmente considérablement. Ainsi, pour les globules rouges, le nombre peut être multiplié par 10 en cas de perte par hémorragie ou par hémolyse (destruction).

Explorations et pathologie

La moelle osseuse est explorée et étudiée par une ponction, réalisée dans le sternum, ou par une biopsie, réalisée au niveau de la crête iliaque postérieure.

Les maladies de la moelle osseuse peuvent être classées en différentes catégories.

Les aplasies, pauvreté de la moelle osseuse en cellules souches des différentes lignées, sont généralement dues à une lésion des cellules souches. La toxicité de certains médicaments peut être en cause.

Les maladies dues à des toxiques ou à des déficits en vitamines (médicaments, toxiques industriels comme le benzène ; carence en acide folique, en vitamine B12) empêchent le développement normal des cellules de la moelle.

Les proliférations anormales des cellules présentes dans la moelle s'observent au cours de différents types de maladie maligne (leucémie, myélome, etc.).

L'envahissement par des cellules normalement absentes dans la moelle se rencontre en cas de métastases de cancer.

La fibrose de la moelle s'observe au cours des myélofibroses (augmentation du réseau de collagène situé autour des cellules souches de la moelle osseuse).

Voir : aplasie médullaire, cellule souche, myélodysplasie, myélofibrose, myélogramme.