En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Van Ruisdael ou Van Ruysdael

Jacob Van Ruisdael, le Coup de soleil
Jacob Van Ruisdael, le Coup de soleil

Peintres néerlandais du xviie s.

Salomon (Naarden vers 1600-Haarlem 1670) est un excellent disciple d'Esaias Van de Velde et de Van Goyen.

Son neveu Jacob (Haarlem 1628/1629-Haarlem 1682), humaniste et savant, sans doute handicapé par une maladie, s'installa à Amsterdam vers 1656. Son œuvre marque à la fois un sommet de l'école paysagiste hollandaise et son dépassement par une vision mélancolique et dramatique (le Cimetière juif, versions de Dresde et de Detroit) ou d'un lyrisme transfiguré (le Coup de soleil, Louvre). Les paysagistes romantiques du xixe s. lui doivent beaucoup.