En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

The Waterboys

Groupe britannique de rock et de pop formé en 1981 à Londres par Mike Scott (guitare, chant), Anton Thistlewaite (saxophone) et Karl Wallinger (guitare, claviers).

En 1983, les Waterboys (nom tiré des paroles de Kids, de Lou Reed) enregistrent un remarquable album de rock héroïque, intimiste et artisanal. Le single A Girl Called Johnny (un hommage à Patti Smith) est un hit en Europe. Avec le puissant et romantique This Is The Sea, en 1985, les Waterboys semblent prêts à rejoindre le peloton de tête, entre U2 et les Simple Minds, du rock épique. Mais Scott, leader timide et instable, allergique aux lois du show-biz, se brouille avec son lieutenant Wallinger, qui part fonder World Party.

Entraîné par le violoniste Steve Wickham, Scott s'installe à Dublin, et se reconvertit en artiste folk. Les Waterboys apaisés retrouvent leur public. Début 1990, nouveau retournement : Scott vit désormais à New York et parcourt les rues de la Grosse Pomme en quête de l'esprit du Velvet Underground et de Hendrix. Il en résulte un album décevant de rock presque conventionnel. En 1995, Scott est de retour dans son Écosse natale, où il renoue avec ses racines. Le très folk album solo Bring 'Em All In marque un nouveau départ… en attendant la prochaine volte-face.