En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Téglath-Phalasar ou Toukoultiapil-Esharra

Nom de trois rois d'Assyrie.

Téglath-Phalasar Ier, roi de 1116 à 1077 avant J.-C. le dernier conquérant du premier Empire assyrien. Il refoule les Moushki et les Kaska du haut Tigre (1115), bat les rois du Naïri et rançonne Milid (1113). En 1111, il passe l'Euphrate et lève le tribut sur les États phéniciens et néohittites. Il mène de nombreuses campagnes contre les Araméens de la vallée de l'Euphrate. Mais ces pillards finissent par s'installer en haute Mésopotamie, et le règne du conquérant, qui avait pillé Babylone au début du xie siècle, s'achève par un désastre ; — Téglath-Phalasar II, roi de 967 à 934 avant J.-C. ; — Téglath-Phalasar III, roi de 745 à 727 avant J.-C. Porté au trône par une révolte, il rétablit l'autorité royale en entraînant toutes les catégories du peuple assyrien dans la construction de l'Empire qu'il crée par sa politique d'annexions. Le domaine assyrien est étendu dans le Zagros. En Syrie du Nord, l'Assyrien bat la coalition menée par Sardouri II d'Ourartou (743), qui est assiégé dans sa capitale, Toushpa, en 735. La résistance des États de la Syrie est brisée par la destruction des royaumes araméens d'Arpad (740) et de Damas (732) et l'établissement de la domination assyrienne jusqu'à Gaza. Enfin, intervenant dans l'anarchie qui désole la Babylonie, l'Assyrien se fait roi de Babylone (728) sous le nom de Poulou.

Pour en savoir plus, voir l'article Assyrie.