En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Pléiade

Quelques éléments illustres de la Pléiade
Quelques éléments illustres de la Pléiade

Nom donné, dans l'histoire littéraire, à plusieurs groupes de sept poètes.

Le premier comprend Lycophron de Chalcis, Alexandre l'Étolien, Philiscos de Corcyre, Homère de Byzance, Sosithée d'Alexandrie, Sosiphanes de Syracuse et Æantides ou Dionysiades de Tarse, qui vécurent sous Ptolémée Philadelphe.

La Pléiade la plus célèbre est celle de la Renaissance française qui réunit, sous Henri II, autour des figures majeures de Ronsard et de Du Bellay : Rémi Belleau, Étienne Jodelle, Baïf, Pontus de Tyard, et Peletier du Mans. Participeront également au groupe, de façon plus ponctuelle, Jean de La Péruse (1529-1554), Guillaume des Autels et Jean Dorat.

Les membres de ce groupe vite célèbre expérimentent tous les genres poétiques, des « amours » aux « discours », de l'épopée aux cantiques. Ils achèvent par ailleurs l'acclimatation du sonnet italien, qu'ils adaptent à l'alexandrin de la tradition française ; ils travaillent sur la rime, s'efforçant de mettre les mots à la rime pour leur sens autant que pour leur son. Presque tous sont des traducteurs émérites ; ils créent un nombre infini de néologismes, dans leur effort concerté pour enrichir la langue, selon le programme fixé par Du Bellay dans sa Défense et illustration de la langue française.

Le rôle de la Pléiade fut capital dans la constitution d'une littérature nationale.