En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Diables

The Devils

Drame historique de Ken Russell, avec Oliver Reed (Grandier), Vanessa Redgrave (mère Jeanne des Anges), Michael Gothard (père Barré).

  • Scénario : Ken Russell, d'après les romans d'Aldous Huxley The Devils of Loudun et de John Whiting The Devils
  • Photographie : David Whatkin
  • Décor : Derek Jarman
  • Musique : Peter Maxwell Davies, David Munrow
  • Pays : Grande-Bretagne
  • Date de sortie : 1970
  • Son : couleurs
  • Durée : 1 h 50

Résumé

En 1634, Loudun a toujours ses remparts alors que Richelieu, pour assurer l'hégémonie de l'État, veut réduire l'influence des villes en détruisant leurs fortifications. C'est Grandier, un ecclésiastique, qui représente la ville et la défend. Les envoyés de Richelieu, profitant de ce que mère Jeanne est hystériquement amoureuse de lui, lui feront un procès pour sorcellerie et réussiront à le faire brûler vif. Les remparts seront détruits.

Commentaire

Un film célèbre pour son climat d'hystérie, le mauvais goût de ses images et sa violence sulfureuse que d'aucuns diront complaisante. Mais on n'a pas assez vu que ce film, avec ses murs nus et blancs, avec le procès de Grandier où le visage et le crâne rasé de celui-ci son filmés en gros plan, se référait directement à la Jeanne d'Arc de Dreyer et que, comme elle, c'était un admirable film contre toutes les intolérances et pour toutes les libertés. Le meilleur, et de loin, des films de Ken Russell.

Voir aussi Mère Jeanne des Anges.