En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Maître du logis

Du skal ære din hustru

Comédie de Carl Theodor Dreyer, avec Johannes Meyer (Viktor), Astrid Holm (Ida), Mathilde Nielsen (Mad), Karin Mellemose (Karen).

  • Scénario : Carl Theodor Dreyer, Sven Rindom, d'après sa pièce la Chute d'un tyran
  • Photographie : Georges Schneevoigt
  • Décor : C.T. Dreyer
  • Pays : Danemark
  • Date de sortie : 1925
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 2 892 m (environ 1 h 47)

Résumé

À Copenhague, Ida Frandy, mère de trois enfants, est tyrannisée par un mari égoïste et autoritaire. Elle tombe malade et ne recueille que des rudoiements ; sa mère l'envoie à la campagne. Mais la vieille nourrice de Viktor, Mad, décide de le dresser pour lui apprendre l'humilité et l'humanité ; alors seulement elle permet à l'homme maté de voir sa femme rétablie.

Commentaire

Partant d'une pièce de théâtre qu'il s'ingénia à épurer au maximum et se situant dans la lignée du « Kammerspiel » (drame de chambre) allemand, Dreyer fit reproduire en studio, pour en faire le décor presque unique de ce film, un authentique appartement d'ouvrier. Rarement les humbles gestes quotidiens du ménage ont été filmés avec autant d'humour et d'attention. Dreyer jugea l'interprétation, extrêmement subtile et retenue sous sa direction, partiellement gâchée par un maquillage outré. Ce fut une des expériences qui devaient le décider plus tard à en priver totalement les acteurs de sa Jeanne d'Arc.