En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Masque de Dimitrios

The Mask of Dimitrios

Film policier de Jean Negulesco, avec Sidney Greenstreet (Mr Peters), Zachary Scott (Dimitrios), Faye Emerson (Irana Preveza), Peter Lorre (Cornelius Latimer Leyden), George Tobias (Fedor Muiskin).

  • Scénario : Frank Gruber, d'après le roman d'Eric Ambler A Coffin for Dimitrios
  • Photographie : Arthur Edeson
  • Musique : Adolph Deutsch
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1944
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 35

Résumé

Un Néerlandais auteur de romans policiers, Leyden, enquête sur la vie d'un individu aux multiples facettes, espion, escroc et criminel international, Dimitrios, qui vient de disparaître. Il rencontre des gens l'ayant connu qui évoquent sa carrière mouvementée. Une des victimes de Dimitrios, Peters, révèle à Leyden que Dimitrios a mis en scène sa mort pour vivre tranquille. Peters se sert de Leyden pour faire chanter Dimitrios, lequel tente d'assassiner ses adversaires. Dimitrios et Peters s'entretuent.

Commentaire

Bénéficiant du talent de conteur de Jean Negulesco, ce film noir eut l'originalité de n'offrir ni glamour ni romance, seulement des confrontations entre acteurs de caractère, dont le tandem, déjà réuni par John Huston (dans le Faucon maltais) du petit Peter Lorre et du massif Sidney Greenstreet. Avec Voyage au pays de la peur, de Norman Foster et Orson Welles, ce fut aussi une des rares adaptations à l'écran d'Eric Ambler.