En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Passeport pour Pimlico

Passport to Pimlico

Comédie de Henry Cornelius, avec Stanley Holloway (Arthur Pemberton), Hermione Baddeley (Edie Randal), Margaret Rutherford (le professeur Hatton-Jones), Basil Radford (Gregg).

  • Scénario : T. E. B. Clarke
  • Photographie : Lionel Banes
  • Décor : Roy Oxley
  • Musique : Georges Auric
  • Montage : Michael Truman
  • Pays : Grande-Betagne
  • Date de sortie : 1949
  • Durée : 1 h 24

Résumé

Dans le quartier londonien de Pimlico, on découvre des documents du xve siècle qui attestent que l'endroit n'appartient pas à l'Angleterre, mais au duché de Bourgogne ! Les habitants brûlent leurs papiers, établissent des barrières douanières, engagent des actions diplomatiques.

Commentaire

Passeport pour Pimlico appartient à un genre qui fleure bon l'humour anglais : la comédie loufoque, auquel appartiennent également Noblesse oblige ou Whisky à gogo. On part d'une situation invraisemblable et on l'exploite avec une logique imperturbable, inébranlable, tout à fait cohérente dans son extravagance. On y retrouve la galerie de portraits pittoresques, la satire des institutions, l'excentricité bon genre typiquement britannique. C'est décapant et réjouissant.