En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Molière

Biographie historique d'Ariane Mnouchkine, avec Philippe Caubère (Molière adulte), Frédéric Ladonne (Molière enfant), Odile Cointepas (Mme Poquelin), Armand Delcampe (M. Poquelin), Jean Dasté (le grand-père), Joséphine Derenne (Madeleine Béjart), Brigitte Catillon (Armande Béjart), Daniel Mesguich (le duc d'Orléans) et toute la troupe du Théâtre du Soleil.

  • Scénario : Ariane Mnouchkine
  • Photographie : Bernard Zitzermann
  • Décor : Guy-Claude François
  • Musique : René Clemencit (direction)
  • Montage : Françoise Savet, Georges Klotz
  • Pays : France
  • Date de sortie : 1978
  • Son : couleurs
  • Durée : 4 h 10 (en deux époques)

Résumé

Toute une vie de luttes et d'angoisses, avec ses grandes joies et ses immenses peines. Les joies : la fête des Rois où Jean-Baptiste est couronné, la fête du carnaval d'Orléans, la découverte des comédiens, le succès qui s'affirme peu à peu. Les peines : la mort de la mère, avec ces médecins ripailleurs qui ne savent que « saigner », la répression policière des excès du carnaval, les échecs et l'errance de l'Illustre Théâtre, la trahison de Lulli, la défaveur du roi, les soupçons infernaux sur la fidélité de la belle Armande, la mort de Madeleine, et ce dernier Malade imaginaire qu'il faut jouer, malgré la mort que l'on sent rôder.

Commentaire

Une biographie très impressionniste et un peu longuette malgré la qualité des images. Le spectateur n'y retrouvera pas les chromos habituels, mais il s'approchera d'une compréhension en profondeur d'une œuvre où le rire est souvent la politesse de la souffrance.