En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ils aimaient la vie

Kanal

Film de guerre d'Andrzej Wajda, avec Wieńkzysław Gliński (Zadra), Tadeusz Janczar (Jacques), Teresa Izewska (Paquerette), Władisław Sheybal.

  • Scénario : Jerzy Stawiński
  • Photographie : Jerzy Lipman
  • Décor : Roman Mann
  • Musique : Jan Krenz, Józef Bartczak
  • Montage : Halina Nawrocka
  • Pays : Pologne
  • Date de sortie : 1957
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 20

Résumé

Des résistants polonais tentent de s'échapper du ghetto de Varsovie investi par les Allemands, en passant par les égouts (« Kanal » en polonais). Le chef qui les conduit, trompé par son second, ne se rend pas compte qu'il perd ses hommes les uns après les autres. Quand ils sortent, libres, il tue son second et retourne chercher les autres.

Commentaire

Ce grand classique marqua la véritable renaissance du cinéma polonais et fut, avec Cendres et Diamant, la matrice de l'œuvre future des jeunes cinéastes polonais de Polanski à Zulawski. Il imposa internationalement le nom de Wajda. Son thème – conradien – de la responsabilité morale du chef face à ses hommes, responsabilité dont il se sait incapable mais qu'il assume illusoirement, se dissout comme l'esprit des hommes gazés dans les tunnels. Le film devient une errance glauque et lyrique dans ce labyrinthe qui devient mental.