En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

El

El

Drame de Luis Buñuel, avec Arturo de Córdova (Francisco), Delia Garces (Gloria), Luis Beristain (Raul), Aurora Walker (Esperanza), Carlos Martinez Baena (le père Velasco).

  • Scénario : Luis Buñuel, Luis Alcoriza, d'après le récit de Mercedes Pinto Pensamientos
  • Photographie : Gabriel Figueroa
  • Décor : Edward Fitzgerald
  • Musique : Luis Hernández Bretón
  • Montage : Carlos Savage, Alberto Valenzuela
  • Pays : Mexique
  • Date de sortie : 1952
  • Son : noir et blanc
  • Durée : 1 h 31

Résumé

Un riche et pieux propriétaire terrien, Francisco, s'éprend de la ravissante Gloria. Séduite, elle rompt avec son fiancé, Raul, et l'épouse. Son mari, en proie à une jalousie pathologique, la soupçonne, l'humilie sans cesse et tente même de la séquestrer. Elle s'enfuit auprès de Raul, qu'elle épouse, tandis que Francisco, tombé dans la folie, se retire, une fois guéri, dans un monastère.

Commentaire

Proche, par le thème, de la Jeune Fille et de Viridiana, El se présente d'abord comme l'étude clinique d'un comportement paranoïaque, phénomène fort prisé des surréalistes. Francisco est en effet en proie à l'« amour fou », au sens littéral du terme. Le principal intérêt du film tient dans l'apparente objectivité de la description qui accumule les symptômes œdipiens, fétichistes, obsessionnels sans nuire à la complexité du personnage, au contraire !