En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Duel au soleil

Duel in the Sun

Western de King Vidor, avec Jennifer Jones (Pearl Chavez), Gregory Peck (Lew Mc Canles), Joseph Cotten (Jess Mc Canles), Lionel Barrymore (Sen Mc Canles), Lillian Gish (Laura Mc Canles), Walter Huston, Herbert Marshall.

  • Scénario : David O. Selznick, d'après le roman de Niven Busch
  • Photographie : Lee Garmes, Hal Rosson, Ray Rennahan
  • Décor : Joseph McMillan Johnson
  • Musique : Dimitri Tiomkin
  • Montage : Hal C. Kern, William Ziegler
  • Pays : États-Unis
  • Date de sortie : 1947
  • Son : couleurs
  • Durée : 2 h 15

Résumé

Pearl Chavez, ayant perdu son père et sa mère, est envoyée chez des cousins éloignés : les Mc Canles. La jeune fille est courtisée par les deux fils du richissime rancher. Lew, violent et sensuel ; Jesse, doux et attentionné. Leur père n'aime guère Pearl qui est métisse. Partagée dans son amour, elle finit par épouser un autre homme, que Lew abat. Il doit se réfugier dans la montagne. Pearl le rejoint. Ils se tirent dessus et se blessent mutuellement. Avant de mourir, ils se rejoindront et s'avoueront leur passion.

Commentaire

Une superproduction que Selznick offre à sa femme Jennifer Jones, avec l'espoir de faire un nouvel Autant en emporte le vent. Le film est néanmoins profondément marqué par la personnalité de Vidor, dont on retrouve le goût pour les amours délirantes et sadiques et une démesure dans la mise en scène rarement égalée. Le Technicolor rougeoyant est une splendeur.