En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

renard

(francique Reginhart, nom du héros du Roman de Renart )

Fennec
Fennec

Mammifère carnivore voisin du chien, à la queue touffue, aux grandes oreilles, au museau pointu et au pelage roux, qui passe pour un chasseur très rusé.

Différentes espèces

Le renard commun, ou renard roux (Vulpes vulpes), est le plus répandu des renards ; on le trouve en Eurasie, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord. Le renard polaire, ou isatis, s'est adapté aux régions froides de l'hémisphère Nord. Le fennec (V. zerda), ou renard des sables, possède une fourrure épaisse qui lui permet de supporter la fraîcheur des nuits des déserts chauds. Deux espèces, le renard commun et le renard polaire, sont élevées pour la production de fourrure.

Le renard commun

C'est un animal svelte et élancé, long de 60 à 75 cm sans la queue (qui peut mesurer jusqu'à 50 cm). Son pelage, touffu et doux, est d'un roux fauve ou gris. Le renard chasse surtout la nuit, principalement des petits rongeurs (campagnols, mulots) ; il en dévore plusieurs milliers par an. Il s'attaque aussi aux lièvres et lapins de garenne, et parfois aux animaux de basse-cour ou aux jeunes agneaux. Faute de proies, il peut devenir végétarien et se contenter de baies. La quasi-extermination de ses prédateurs (loup, lynx, aigle royal, grand duc) a permis à cette espèce très résistante de se multiplier activement.

En France, il est classé comme nuisible en raison des dommages qu'il peut causer au gibier et, surtout, parce qu'il est vecteur de la rage (on procède à sa vaccination par l'intermédiaire d'appâts porteurs de vaccin).