En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

péridotite

Structure de la Terre
Structure de la Terre

Roche de structure grenue, plus ou moins foncée, de couleur verte et de densité de 3,3 à 3,5.

La péridotite est composée essentiellement de péridot (dont le minéral le plus connu est l’olivine) ainsi que de pyroxène. C’est le constituant essentiel du manteau terrestre.

Très pauvre en silice (entre 43 et 48 %), c’est une roche ultrabasique constitués de silicates ferromagnésiens, essentiellement d’olivine et de clinopyroxènes calcosodiques (riche en calcium et en sodium) ou d’orthopyroxènes ferromagnésiens (riches en fer et en magnésium) [→ roche].

La péridotite s’est formée il y a 4,5 milliards d’années, lors du refroidissement de la Terre. Grâce aux courants de convection, le manteau se déplace lentement et la roche subit des changements à l’état solide. C’est donc une roche métamorphique.

En fonction de la profondeur, la péridotite contient différents types de minéraux : sous le Moho, dans le manteau lithosphérique, on trouve d’abord de l’olivine α. Vers 410 km, il se forme de l’olivine β puis à partir de 520 km, de l’olivine γ. À partir de 660 km, on rencontre de la pérovskite et de la magnésiowüstite.

La fusion partielle des péridotites est à l’origine des roches de la croûte océanique.