En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

plume

(latin pluma)

Plume tectrice
Plume tectrice

Phanère corné épidermique complexe, dont l'ensemble recouvre le tégument des oiseaux et sert à la protection du corps, à la régulation thermique et souvent au vol.

La plume se compose d'un tuyau, ou calamus, que prolonge une hampe, ou rachis, portant de chaque côté des barbes portant elles-mêmes des barbules, lisses du côté proximal, garnies de crochets, ou barbicelles, du côté distal. L'accrochage des barbicelles sur les barbules lisses assure la cohésion de la plume. On distingue trois types de plumes : les pennes, décrites ci-dessus ; les filoplumes, tout à fait semblables à des poils ; enfin, les plumules, ou duvet, à rachis très court, qui emmagasinent une couche isolante d'air au contact de la peau. Les pennes elles-mêmes se subdivisent en rémiges (surface portante de l'aile), en rectrices, ou plumes caudales, portées par le croupion, et intervenant dans les manœuvres en vol ; enfin, en tectrices, qui assurent l'isolement thermique de l'oiseau.