En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

oxymore

Figure de style qui réunit deux mots en apparence contradictoires. (Exemple : un silence éloquent.) [Synonyme : alliance de mots.]

RHÉTORIQUE

Ce terme, d'origine grecque, désigne la mise en relation syntaxique (par coordination, juxtaposition, détermination, etc.) de deux antonymes (mots dotés de signifiés contraires ou contradictoires). Il en résulte une alliance plus ou moins paradoxale, dont Corneille (« cette obscure clarté qui tombe des étoiles », le Cid, IV, 3) et Pascal (« Mais c'est une ignorance savante qui se connaît », Pensées, IV, 327) offrent des exemples célèbres, mais qui est surtout un procédé constitutif de la poésie et du théâtre baroques. Analysant un poème de Fernando Pessoa, R. Jakobson (« les Oxymores dialectiques de Fernando Pessoa », Questions de poétique, 1973) a montré que la pratique de l'oxymoron est sous-tendue par des positions philosophiques spécifiques : le paradoxe que véhicule le langage ne fait que traduire la réalité dans ses correspondances, ses renversements et ses ambiguïtés.

→ rhétorique, figure