En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

nestorianisme

Hérésie christologique du ve s., de Nestorius, patriarche de Constantinople, concernant le rapport de la divinité et de l'humanité en Jésus-Christ.

Nestorius, contrairement à la pensée théologique qui attribuait à l'unique personne du Verbe incarné les deux natures, divine et humaine, enseignait que Jésus-Christ était constitué par une dualité de personnes, la personne divine, le Logos, et une personne humaine, Jésus. Marie ne pouvait donc être considérée comme la Mère de Dieu. Le concile d'Éphèse (431) et le concile de Chalcédoine (451) rejetèrent ces doctrines. Mais le nestorianisme, accueilli avec faveur dans l'Église perse, s'est maintenu jusqu'à nos jours dans quelques communautés chrétiennes orientales regroupées sous le nom d'Église nestorienne. (→ Églises orientales.)