En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

moulure

(de mouler)

Moulures
Moulures

Ornement linéaire en saillie ou en creux, destiné à souligner un élément dans un ensemble architectural, un meuble, etc.

ARCHITECTURE

Les moulures contribuent à la modulation de la lumière sur le parement d'une construction. Des lits recreusés ou simulés (refends) donnent une apparence d'épaisseur au mur. La saillie d'un filet carré engendre une double ligne d'ombre et de lumière, dont la sécheresse est atténuée quand le profil devient courbe (baguette, boudin ou tore). La jonction entre deux surfaces d'aplombs différents demande un amortissement constructif, chanfrein ou biseau, dont l'exécution invite à un traitement particulier, courbe simple en relief (échine, quart-de-rond), en creux (cavet) ou combinaison de plusieurs profils : double courbure de même sens (scotie) ou inverse (doucine, talon), composition de profils anguleux et courbes créant toute une gamme de demi-teintes. Sur la surface tournante d'une colonne, les lumières vont offrir un dessin en perpétuel mouvement, comme, à un moindre degré, celui que suscite le fractionnement des moulures (oves, denticules, etc.) et le jeu des modillons sur les corniches. C'est pourquoi la modénature s'est particulièrement appliquée à l'ordonnance des colonnades.