En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

mine

Charge explosive installée sous terre, sur un ouvrage d'art ou immergée et qui agit par son explosion ou par effet de souffle.

MILITAIRE

Les mines sont des engins conçus pour exploser du fait de la présence, de la proximité ou du contact d'une personne, d'un véhicule ou d'un navire.

Les mines terrestres

Elles sont classées en deux catégories : les mines antipersonnel et les mines antichar. Elles sont posées pour empêcher les mouvements de l'adversaire. Les mines antipersonnel sont très dangereuses, car difficilement détectables. Elles sont interdites par la Convention d'Ottawa (1997). Le déminage est une opération très longue et très dangereuse qui fait appel à l'intervention humaine. Les mines antichar ont des dimensions plus importantes. Elles explosent sous la pression d'un pneu ou d'une chenille. Elles ne sautent pas sous le poids d'un homme mais elles sont dangereuses pour les personnels embarqués. Pour déminer, les armées utilisent souvent des chars disposant de fléaux.

Les mines maritimes

Elles sont employées dans les eaux fluviales, dans les estuaires ou en mer. Leur emploi est réglementé par la Convention de La Haye (1907). Ces mines représentent un danger majeur pour les marines civiles et militaires. Certaines mines flottent à proximité de la surface, maintenues en position par un filin relié aux fonds marins (orin). Elles explosent au contact avec le navire. D'autres mines sont immergées et explosent par influence acoustique, magnétique ou dépressionnaire. Les chasseurs de mines sont des bâtiments spécialement conçus pour la « guerre des mines ». Ils agissent par dragage (pour les mines à orin) ou par déclenchement à distance (par exemple pour les mines acoustiques). L'utilisation de sonars remorqués facilite la détection des mines. Les mines « ventouses » sont des mines magnétiques posées sur la coque des navires, généralement à l'occasion d'opérations menées par des nageurs de combat.