En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

antipersonnel

Se dit des armes et engins destinés à la mise hors de combat du personnel, sans s'attaquer au matériel.

1. Caractéristiques

Les mines antipersonnel sont des engins conçus pour exploser en présence, à proximité ou au contact d'une personne. Il en existe environ 350 modèles, que l'on peut classer en deux catégories principales, les mines à effet de souffle et les mines à fragmentation.

Elles sont posées ou enfouies dans le sol, voire larguées par la voie aérienne. Elles explosent sous la pression d'un pas.

Elles sont déclenchées par traction sur un fil tendu au travers de l'axe de marche. Certaines se projettent en hauteur avant d'exploser, dispersant ainsi leurs éclats sur une grande surface.

Armes peu coûteuses (quelques dollars l'unité), les mines antipersonnel sont fréquemment employées dans les conflits pour dissuader l'adversaire d'utiliser un axe ou de pénétrer dans une zone. Déposées de manière souvent aléatoire, sans plan permettant leur relève à l'issue du conflit, dépourvues généralement de masses métalliques favorisant leur détection, elles constituent une menace majeure pour la population civile, qui en est le plus souvent victime longtemps après la fin des hostilités.

2. La convention d'Ottawa

Dans une soixantaine de pays, plus de 100 millions de mines antipersonnel demeurent encore enfouies. Chaque année, près de 25 000 personnes sont tuées ou mutilées par des mines antipersonnel. Consciente des ravages causés par ces armes, la communauté internationale a décidé d'interdire leur emploi, leur stockage, leur production et leur transfert. Tel est l'objet de la convention d'Ottawa des 3 et 4 décembre 1997), signée par 133 États, qui a également prescrit la destruction des stocks existants.

Pour en savoir plus, voir l'article désarmement.