En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

litote

(grec litotês, simplicité)

Figure de rhétorique consistant à affaiblir l'expression de la pensée pour laisser entendre plus qu'on ne dit. (Par exemple le « Va, je ne te hais point » de Chimène à Rodrigue, dans le Cid de Corneille.)

RHÉTORIQUE

Comme pour l'antiphrase, l'euphémisme et l'atténuation, desquels elle se rapproche, c'est l'intonation et le contexte qui permettent de déceler la présence de la litote. Ainsi qu'en témoigne le mot (souvent cité) de Gide, qui définit le classicisme comme étant « l'art de la litote », cette figure a souvent servi à caractériser une écriture ou un style laconique.

→ rhétorique, figure