En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

laminoir

(de laminer)

« Cages » de laminoirs
« Cages » de laminoirs

Machine destinée à laminer un produit métallurgique par passage entre deux cylindres ; installation métallurgique comprenant un certain nombre de ces machines.

MÉTALLURGIE

Un laminoir se compose de cylindres en fonte ou en acier à axes horizontaux, dont les extrémités reposent dans des coussinets supportés par un bâti vertical, appelé « cage » du laminoir. Les cylindres sont entraînés par un moteur électrique et le réglage de leur position respective s'effectue à l'aide d'une vis de pression commandée manuellement ou mécaniquement.

La disposition des cylindres dans la cage varie. Les cages duo comportent deux cylindres entraînés par un moteur réversible, permettant plusieurs passes successives dans la même cage. Les cages trio comportent trois cylindres et permettent deux passes sans inversion du sens de rotation du moteur. Les cages double duo comportent deux cages duo travaillant en sens inverse.

Les produits longs sont généralement laminés en continu par passage dans des cages successives et rotation de 90° entre deux passes (blooming). Pour les produits plats, on distingue le slabbing, les laminoirs à tôles fortes, continus ou planétaires. Les laminoirs transversaux mettent en forme, par roulage, des pièces axisymétriques et les laminoirs à poudre compriment des boudins de poudre métallique destinés au frittage.