En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

essai

Opération destinée à s'assurer des caractéristiques ou des qualités de quelque chose.

TECHNIQUE

Les essais mécaniques, micrographiques, chimiques ou physiques nécessitent souvent des essais destructifs, impliquant le découpage de la pièce à tester. Les essais non destructifs (ou contrôles non destructifs) permettent de caractériser en partie les pièces industrielles sans les détruire, de façon à les conserver utilisables pour un usage précis.

Parmi les essais destructifs, on distingue par exemple les essais mécaniques : traction, dureté, résilience (choc) ; les essais technologiques : compression, pliage, torsion ; les essais physiques : densité, dilatation, macro- et micrographie, trempabilité ; les essais chimiques : corrosion.

Exemples d'essais non destructifs : radiographie et gammagraphie, ultrasons, magnétoscopie, émission acoustique.

Les essais de machines consistent surtout en des mesures de rendement, de puissance et de précision. Les essais d'épreuve ont pour objet de vérifier la fabrication et de s'assurer de la sécurité.

Dans les textiles, les essais d'identification sont pratiqués sur matières brutes, fils ou tissus, par examen microscopique, par essais de combustion (reconnaissance par l'odeur dégagée et la nature des cendres), ou par réactions chimiques. Les essais mécaniques et physiques sont pratiqués sur fibres, fils et étoffes. Les plus classiques visent à déterminer : pour les fibres, leurs dimensions et leur résistance ; pour les fils, leur titre, leur régularité, leur perméabilité à l'air, leur froissabilité, leur résistance et la solidité de leurs teintes.