En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

duc et pair

Celui auquel son titre de duc conférait les privilèges de la pairie.

Au début du ve s., le duc est le commandant militaire des troupes romaines cantonnées dans une province. Dans la tradition germanique, il représente de même un chef militaire élu. À partir du viie s., les ducs exercent, outre des commandements militaires des pouvoirs civils et juridiques. Charlemagne s'évertue à limiter la puissance des ducs, mais, vers la fin de l'Empire carolingien, ils tendent à s'arroger la souveraineté héréditaire des pays confiés à leur administration. Au Moyen Âge, lorsque l'autorité royale est établie, le titre ducal est attribué par le roi. À partir du xvie s., le titre tend à se dégager du fief correspondant. Le titre de duc à brevet n'est que viager, alors qu'un duc et pair transmet ses prérogatives à ses descendants. Sous le premier Empire, le titre ducal est attaché à certaines fonctions ou dignités, civiles ou militaires. De nouveaux ducs seront créés sous la Restauration et le second Empire.