En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

douma d'État

Assemblée législative de l'Empire russe (1906-1917).

Les anciennes doumas

À partir du xe s., plusieurs conseils de la Russie portèrent le nom de « douma ». La douma des boyards, conseil consultatif des princes russes, réunissait leurs vassaux les plus importants. Devenue un organe permanent à la fin du xve s., elle fut abolie par Pierre le Grand.

À l'issue de la révolution de 1905, le tsar Nicolas II promit la création d'une douma d'État. La loi électorale de décembre institua le suffrage universel indirect et à représentation inégale selon les catégories sociales et les nationalités. La première douma (avril-juillet 1906), dominée par le parti constitutionnel-démocrate, fut dissoute par Nicolas II. La deuxième douma (février-juin 1907), qui avait enregistré une montée très nette des socialistes, fut également dissoute par Nicolas II. La troisième douma (1907-1912), élue selon la loi électorale de juin 1907 accroissant l'inégalité entre les catégories sociales, fut dite douma des seigneurs. La quatrième douma (1912-1917) désigna, lors de la révolution de février-mars 1917, un Comité provisoire, qui devint le 2 (15) mars le Gouvernement provisoire.

L'actuelle douma

Depuis 1993, douma d'État est aussi le nom de la chambre des députés du Parlement bicaméral (ou Assemblée fédérale) de la Russie, le Conseil de la Fédération formant l'autre chambre.