En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

chauve-souris

Morphologie d'une chauve-souris
Morphologie d'une chauve-souris

Mammifère volant, généralement insectivore et nocturne, caractérisé par l'énorme développement de quatre doigts des membres antérieurs et par la membrane battante, fonctionnant comme une aile, tendue entre ces quatre doigts, les flancs et parfois la queue. (Les chauves-souris constituent l'ordre des chiroptères.)

Caractéristiques

Représentées par quelque 1 000 espèces, qui forment l'ordre des chiroptères, et répandues dans le monde entier, les chauves-souris sont pour la plupart nocturnes.

Ce sont les seuls mammifères à pratiquer un vol battu similaire à celui des oiseaux. L'aile est formée par un repli de peau, ou patagium, tendu entre les membres antérieurs et les chevilles, qui inclut fréquemment la queue. Quatre des cinq doigts sont fortement allongés et soutiennent le patagium ; le pouce, libre, porte une griffe.

Classification

On divise les chiroptères en deux groupes : les mégachiroptères (une famille), frugivores (roussettes) et nectarivores ; et les microchiroptères (15 familles), essentiellement insectivores, mais dont certaines espèces se nourrissent de fruits ou de nectar. Les vampires d'Amérique du Sud consomment le sang des mammifères et des oiseaux.

Modes de vie

Les chauves-souris des régions à saison froide hibernent dans un lieu humide, vivant sur les réserves de graisses accumulées en été (leur température corporelle peut alors chuter de 20 °C), ou migrent vers des régions plus chaudes.

La majorité des chauves-souris vivent en groupe. Dans les pays tropicaux, les roussettes s'assemblent le jour sur des « arbres-dortoirs » et s'envolent au crépuscule. Les microchiroptères se rassemblent dans des grottes ou autres lieux obscurs.

Le rôle écologique des chauves-souris est capital : les espèces insectivores contribuent à la régulation des populations d'insectes, et les nectarivores assurent la pollinisation de nombreuses plantes.

Les chauves-souris volent et recherchent leur nourriture dans l'obscurité grâce à l'écholocation : elles émettent, par le nez ou la bouche, des ultrasons dont elles recueillent l'écho. Les modifications subies par l'onde réfléchie permettent d'apprécier la distance de l'objet, mais aussi de l'identifier (proie ou obstacle). L'écholocation est surtout utilisée par les chauves-souris insectivores, qui capturent souvent les insectes en vol. Les frugivores se servent plus de leur odorat et bénéficient d'une bonne vision nocturne.

Voir également : roussette [faune], vampire [faune]