En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

carmélite

(de carmel)

Sainte Thérèse d'Ávila
Sainte Thérèse d'Ávila

Religieuse cloîtrée (moniale) d'un ordre institué au xve s. et réformé par Thérèse d'Ávila en 1562. (Les carmélites déchaussées ont suivi cette réforme, les carmélites de l'ancienne observance comptent une quarantaine de monastères.)

L'ordre des Carmélites fut fondé en 1452 par Jean Soreth, général des carmes. Approuvé par le pape Nicolas V, il se développa, surtout dans les Pays-Bas et en Espagne. Au xvie s., Thérèse d'Ávila conçut le dessein de ramener la règle du Carmel à sa ferveur primitive. Sa réforme fut approuvée par le pape Pie IV en 1562 ; elle fut introduite en France en 1604 par Mme Acarie.

Les carmélites déchaussées, qui ont suivi la réforme de sainte Thérèse, sont des moniales cloîtrées de droit pontifical dont la vie se partage entre l'office choral, la prière, l'étude et le travail.