En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

batcave

(anglais, bat, chauve-souris, et cave, caverne)

Sous-tendance de la new wave anglaise (appelée aussi rock gothique ou positive punk) inspirée par les films et les livres d'épouvante, née en 1984 dans la boîte de nuit londonienne du même nom.

Le batcave tient son nom d'une boîte de nuit ouverte à Londres en 1984. Dans ce petit temple des horreurs, les dévots mettaient scrupuleusement en scène leur fascination romantique pour la mort, les comics d'épouvante, les romans noirs du xixe s. et les films fantastiques s'en inspirant : poulaines Johnsons à tête de mort, panoplie aile-de-corbeau bardée de chaînes, maquillage expressionniste surmonté d'un spike hair arachnéen (lancé par Siouxsie et Cure). Cette théâtralisation propulsa dans les médias une « scène » de différents groupes aux noms évocateurs : Sisters Of Mercy, (Southern Death) Cult, Alien Sex Fiend, Flesh For Lulu…

Paradoxalement, le groupe phare de ce mouvement avait déjà disparu en 1983, avant l'ouverture du Batcave : les précurseurs Bauhaus, qui ont su greffer, avec davantage de subtilité, un fort esthétisme noir (le Cabinet du Dr Caligari, pochette de leur premier single Bela Lugosi's Dead) aux lettres de noblesse du glam rock et du psychédélisme anglais (Bowie, Bolan, Syd Barrett).