En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

australopithèque

Succession chronologique des hominiens
Succession chronologique des hominiens

Primate fossile de la famille des hominidés, connu par des ossements d'Afrique australe et orientale, découverts à partir de 1924.

En 1995, une mâchoire d'australopithèque a également été exhumée au Tchad, soit à 2 500 km à l'ouest des fossiles de la région de la Rift Valley, considérée traditionnellement comme le berceau de l'humanité. Ces êtres de faible capacité crânienne (450 cm3) semblent pourtant avoir taillé les premiers galets. Huit espèces ont été décrites, appartenant à trois genres. Ramidus, appartenant au genre Ardipithecus, et découvert en Éthiopie, serait le plus vieil australopithèque connu, avec 4,4 millions d'années. Mais Anamensis, découvert au Kenya, remonte aussi à une période comprise entre 4,2 et 3,9 millions d'années. C'est probablement parmi les formes dites « graciles » (genre Australopithecus) qu'il faut chercher l'ancêtre direct de l'homme. Représentées notamment par la célèbre Lucy, ces espèces ont vécu entre 3,6 et 2,9 millions d'années. Une seconde lignée, celle des australopithèques « robustes » (genre Paranthropus), compte des espèces exclusivement végétariennes qui ont vécu entre 2,6 et 1 million d'années et qui furent par conséquent contemporaines des premiers hommes.