En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

château de Vaux-le-Vicomte

Château de Vaux-le-Vicomte
Château de Vaux-le-Vicomte

Château de la commune de Maincy (Seine-et-Marne), près de Melun.

Construit de 1656 à 1661 par Le Vau pour le surintendant des Finances Fouquet, il s'élève sur une motte artificielle, coiffé de hauts toits d'ardoises à la française et entouré de douves. La façade méridionale, qui domine la perspective des jardins, est surmontée d'un dôme et décorée de sculptures de M. Anguier et de Th. Poissant. L'ensemble, légèrement marqué d'italianisme, annonce l'art versaillais. À l'intérieur, le salon ovale commande une double suite d'appartements dont la riche décoration a été dirigée par Le Brun.

Les jardins sont l'une des plus harmonieuses créations de Le Nôtre, qui a utilisé les dénivellations du terrain pour aménager des parterres, des bassins, des ronds-points ornés de statues. À l'extrémité s'étale le « Grand Arpent d'eau », bordé de cascades et de niches décorées de rocaille ; à l'horizon, une copie de l'Hercule Farnèse s'élève au sommet du vertugadin. Fouquet offrit le 17 août 1661 une fête éblouissante au jeune Louis XIV et à la Cour. Peu après, il était arrêté, jugé, emprisonné. Le château appartint ensuite à son fils, puis au maréchal de Villars et au duc de Praslin. Alfred Sommier l'acheta en 1875 et le restaura. Ses héritiers l'ont ouvert au public. Depuis 1979, une partie des communs abrite un musée des équipages, qui regroupe une collection d'attelages de la fin du xviiie au début du xxe s., avec personnages en costumes d'époque.