En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

la Nuit des longs couteaux

Nom donné à la série d'assassinats et d'arrestations ordonnés au sein de l'appareil dirigeant du parti nazi par Adolf Hitler, dans la nuit du 30 juin 1934, visant à liquider les SA au profit des SS.

La montée en puissance de l'extrême droite nationale-socialiste allemande n'a été possible que grâce au soutien des milices paramilitaires des SA (Sturmabteilung, ou sections d'assaut), fondées par l'officier Ernst Röhm. Mais l'arrogance de Röhm et son trop grand pouvoir personnel au sein des SA – qui comptent près d'un million d'hommes en 1933, – amènent Hitler, peu après son accession au poste de chancelier du Reich, à décider de son élimination et de celle de ses principaux fidèles. Ainsi, dans la nuit du 30 juin 1934, Röhm est assassiné, ainsi que Kurt von Schleicher – dernier chancelier de la République.

Pour en savoir plus, voir les articles histoire de l'Allemagne, national-socialisme, SS.