En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

golfe du Morbihan

(mot breton signifiant la Petite Mer)

Golfe du département du Morbihan, dans le sud de la Bretagne, barré par la presqu'île de Rhuys.

Situé sur la façade atlantique armoricaine, le golfe du Morbihan (« petite mer » en breton) a donné son nom au département. C'est en effet une petite mer intérieure, qui couvre quelque 100 km2 (21 km de long et 5 km de large). Un étroit passage, où les courants sont violents, permet la communication avec l'océan. On y compte 300 îles dont une trentaine sont habitées. Deux d'entre elles forment une commune : Arz et l'Île-aux-Moines. Parmi les autres îlots figure l'îlot de Gavrinis.

L'ostréiculture y est une activité ancienne, mais l'une des principales ressources du golfe, l'élevage de l'huître plate, a été anéantie dans les années 1970 par une maladie, la marteiliose. L'activité a repris depuis, progressivement, avec l'élevage de l'huître creuse qui se pratique principalement en surélevé et génère des contraintes supplémentaires.

Son climat doux, ensoleillé, et la beauté de ses côtes découpées font du golfe du Morbihan un lieu touristique renommé. Mais le développement récent de l'urbanisation a entraîné un fort accroissement des apports anthropiques et génère de nombreux conflits d'usage, tant sur le domaine terrestre (extension des chantiers ostréicoles pour la mise aux normes européennes, sentier côtier, pression touristique, etc.) que sur le domaine maritime (pêche à pied, multiplication des mouillages pour la navigation de plaisance, réserves naturelles, etc.).